Le suivi de votre grossesse et la préparation à l’accouchement

Bon à savoir

La sage-femme est votre praticien référent tout le long de la grossesse.

Suivi médical de la grossesse

J’assure, en toute autonomie, le suivi mensuel de votre grossesse. Le futur père peut être présent à chaque fois s’il le souhaite.

Au cours de cet examen clinique médical et obstétrical, j’établie la déclaration de grossesse, prescris les échographies et les divers examens biologiques, le dépistage de la trisomie 21, les médicaments/homéopathie/compléments alimentaires nécessaires au bon déroulement de la grossesse.

Je prescris également tout examen/médicament nécessaire au futur père, en relation avec la grossesse.

J’évalue les facteurs de risques et en cas de pathologie je travaille conjointement avec un obstétricien référent.

Je réponds à vos questions et vous informe sur les risques liés à la grossesse, l’alimentation, le sommeil…

La dernière consultation se fait avec l’équipe médicale de la maternité que vous avez choisie.

Ces consultations sont prises en charge  à 100% par la Sécurité Sociale.

Entretien prénatal précoce

Cet entretien d’environ 1h permet de prendre le temps d’échanger, de se confier, de faire le point sur le déroulement de la grossesse, de répondre aux éventuelles questions/inquiétudes, de commencer à élaborer un projet d’accouchement.

C’est également un espace d’échange pour le futur père.

Cet entretien qui se fait autour du 4° mois de grossesse est pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale.

Préparation à la naissance

Il s’agit de 7 cours pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale auxquels le futur père peut assister s’il le souhaite.

Les cours se déroulent avec 3 participantes maximum mais il est également possible de faire des cours particuliers ou tout simplement un seul cours récapitulatif avec le conjoint.

Bref, c’est VOUS qui décidez de votre préparation !

  • Coaching, théorie

Je vous propose 5 cours de coaching avec mise en situations où nous aborderons différents thèmes tels que « les urgences », «  les positions pendant le travail » avec pratique sur le ballon/tapis, « la respiration », «  la péridurale », « l’accouchement » avec pratique (poussée), « les suites-de-couches », « l’allaitement », « le retour à domicile »…

  • Yoga

En yoga, les postures visent à délier la colonne, et à réintroduire de l’espace là où bien souvent tout est coincé. En sollicitant les muscles profonds, cette gymnastique va « muscler » le dos, permettant ainsi à la future maman de moins se cambrer et de rééquilibrer sa position.
Le yoga tonifie et assouplit les muscles, et relance la lymphe ce qui permet de diminuer les œdèmes.
Les postures massent également le bébé, et redonnent du tonus à la maman qui prépare peu à peu à l’accouchement.

  • Pranayama / travail de la respiration

Imaginez 45 minutes à respirer. Apprenez à relâcher le ventre, utiliser consciemment votre diaphragme, travailler vos muscles respiratoires.

En utilisant différentes techniques issues du yoga, retrouvez enfin votre souffle et boostez-le au travers d’exercices faciles à reproduire à la maison.

45 minutes de détente et de relâchement musculaire pour vous concentrer  sur l’élément essentiel qui vous permettra d’accompagner vos contractions le jour J, et votre enfant…

  • Hypnose

C’est une méthode simple et accessible à tout le monde. L’hypnose permet une relaxation corporelle et mentale, à laquelle on associe des visualisations, des suggestions positives, des métaphores créées spécialement pour la grossesse, l’accouchement et pour chaque femme en particulier.

Au cours des 7 séances de préparation à la naissance, de manière individuelle / avec le père ou en groupe, l’hypnose permet à chaque femme de puiser dans ses ressources souvent méconnues ou oubliées, et donc de vivre pleinement et activement la naissance de leur enfant. Elle peut vous permettre de surmonter votre stress et certaines peurs, de réduire le temps du travail, d’apprendre à diminuer la douleur, renforcer la confiance en soi face à cette naissance, d’activer toutes vos ressources positives.

L’hypnose peut également vous soulager des différents maux de la grossesse vomissements, crampes, insomnie, consommation de tabac….

  • Préparation en piscine

L’eau permettant de se sentir plus légère, la préparation en piscine permet de travailler plus en douceur les articulations. Dans un bassin chauffé à 33°C, la séance commence par des échauffements et un travail musculaire léger pour ouvrir le bassin, puis quelques étirements suivi d’un travail de la respiration.

Ici un exemple de travail sur le souffle en « faisant des bulles » tout en relâchant le corps et le mental.

Et pour finir le meilleur… la relaxation !!

Epi-No

Je vous propose de découvrir la méthode Epi-No inspirée de nos mamans africaines qui permet de réduire de risque d’épisiotomies et de déchirures périnéales à la naissance en préparant le périnée à l’aide d’un dispositif créé en Allemagne.

Voici le site pour en savoir plus : http://www.epi-no.fr

Il s’agit un premier entretien (45min-HN25€) avant le 7em mois où l’on prend de temps de vérifier s’il y a des contre-indications, de parler de la posture, de la respiration, du périnée; on replace de bonnes bases puis j’explique le dispositif et la méthodologie de travail.

Il y a ensuite 2 à 3 rendez-vous (30min-HN25€) en fonction de vos souhaits et votre terme, le travail avec Epi-No commence aux alentours de 32 SA. Je prend le temps de vérifier l’avancement de votre travail, du stretching du périnée afin que tout se passe en douceur et sans danger.

Le dispositif Epi-No (116.40€) est disponible sur ordonnance, prise en charge de 25.92€ par la sécurité sociale, le reste tout dépend des mutuelles.

Cette méthode est un complément qui ne remplace pas les cours de préparation à la naissance bien évidemment.

Prise en charge des grossesses pathologiques

MONIT2

Certaines grossesses nécessitent une surveillance particulière (menace accouchement prématuré, hypertension artérielle, diabète gestationnel, retard de croissance du bébé…).

Si votre état le nécessite, votre médecin/obstétricien peut vous prescrire une surveillance médicale spécifique au cabinet ou à votre domicile, ainsi qu’une surveillance monitoring. Il s’agit d’un appareil qui permet d’enregistrer pendant 30 minutes les battements cardiaques de votre bébé ainsi que vos contractions.

Si vous devez rester alitée, c’est aussi l’occasion de profiter d’une écoute attentive, rassurante et de trouver des réponses à vos questions.

Remboursement à 100% par la Sécurité Sociale sur ordonnance.

Monitoring

Vous pouvez bénéficier dans le 9° mois de 2 enregistrements par monitoring  au cabinet. Cette surveillance préventive nous permet de vous rassurer dans les jours précédant l’accouchement, de surveiller l’évolution de votre col utérin ainsi que le bien-être de votre bébé.

Ces monitorings se font sans prescription, et sont remboursés à 100% par la Sécurité Sociale.